Portrait de Guillaume-alternant en Chaudronnerie

Suivez Guillaume sur les réseaux sociaux : #industories

Comme au judo, dans l’industrie, chaque geste est important, le positionnement de la main, le coup d’œil, la vitesse d’exécution, la précision !

Tracer sa voie

Guillaume, 22 ans, effectue depuis septembre 2016 un BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle, en alternance. Après quelques mois de faculté en Sciences de l'Ingénieur, il comprend qu'il s'est trompé de filière. L'apprentissage par les mains, qu'il affectionne depuis tout petit, lui manque ; il veut exercer un métier concret, technologique, évoluer en petits groupes, avoir des responsabilités. Après le BTS, il souhaite poursuivre en école d'ingénieur, pour intégrer plus tard un groupe de l'industrie aéronautique, nucléaire ou ferroviaire. Guillaume a choisi la voie de l'alternance, car elle lui permet de voir plus loin.

Un mental d’acier

Guillaume travaille pour AMSV, une entreprise de tôlerie. Il a toujours aimé le contact avec la matière, notamment le bois, l'acier. Il conçoit des pièces, prend des côtes et dessine des plans sur son ordinateur. Puis, il va dans l'atelier pour suivre le parcours de ses pièces. Il apprend beaucoup de ses collègues, de ses tuteurs, et apprécie la liberté et la confiance qu'on lui accorde dans ses missions. Le soir, quand les ateliers se vident, il reste pour s'exercer à souder et retrouver le plaisir de travailler avec ses mains, de perfectionner sa technique. Il sait que comme au judo, chaque geste est important, le positionnement de la main, le coup d'œil, la vitesse d'exécution, la précision.

La passion du geste

Guillaume est un judoka, un compétiteur de niveau national. À force de travail, de persévérance, le judo lui a permis de vaincre sa timidité d'enfant et lui a appris à s'engager à fond dans tout ce qu'il fait. Les qualités requises pour ce sport - concentration, gestion du stress, précision du geste, respect, combativité - sont aussi celles qu'il développe dans sa vie, et dans le métier auquel il est en train de se former. C'est son père, judoka, qui lui a transmis sa passion. Et sa mère, guitariste, lui a donné la curiosité musicale. Le soir venu, un casque sur les oreilles, il s'allonge en pensant à ses prochains combats, aux choix professionnels qu'il devra faire, à son avenir. 

© UIMM / Agence IMAGISTA / Aurélien Audy