Portrait de Mathis alternant en Conception

Suivez Mathis sur les réseaux sociaux : #industories

Ce qui me plaît dans l’industrie, c’est le plaisir de transformer une ébauche jetée sur le papier en un objet utile !

Un choix évident

Enfant, Mathis aimait dessiner, inventer... Collégien, il appréciait ses cours de technologie où il pouvait laisser libre cours à son imagination pour concevoir des objets. C'est donc logiquement qu'il s'est orienté vers un BTS Conception de production industrielle. Grâce à cette formation, il rencontre chaque jour des professionnels à son écoute, qui ont envie de lui transmettre le goût de leur métier. Après son BTS, Mathis aimerait poursuivre en licence puis, pourquoi pas, en école d'ingénieur, toujours en alternance. Il voudrait vivre une expérience à l'étranger pour améliorer son anglais.

Son entreprise d'accueil est prête à lui offrir de belles perspectives d'évolution...

Avec l'alternance, Mathis ouvre son avenir !

Toujours plus haut

Dans le cadre de son BTS, Mathis a l'opportunité, la chance, de travailler pour Sodimas, fabricant d'ascenseurs. Son responsable lui propose de réinventer une pièce vieillissante d'un moteur. Après plusieurs mois de travail acharné, du design à la conception d'un prototype, le jeune homme réalise les premiers essais en conditions réelles. Entouré d'une équipe, il installe la pièce dans le simulateur, une immense tour vitrée trônant au cœur de l'entreprise. Après quelques secondes de suspens, l'ascenseur s'élève à plus de 20 mètres au-dessus du sol. C'est une réussite, la production de sa pièce sera bientôt lancée. À la satisfaction du travail accompli, s'ajoutent la fierté et la confiance renouvelées de son responsable. Et c'est la carrière de Mathis qui devrait dorénavant décoller.

De l’ébauche à l’objet

Mathis a deux passions : les sports mécaniques et la nature. Des passions qu'il aime partager le week-end en famille, ou avec son amie. L'hiver, lorsque méhari, quads et motos dorment au garage, Mathis et ses proches préparent la fête des Laboureurs qui se déroule chaque printemps dans son village. Trois mois ne sont pas de trop pour mener à bien l'entreprise : concevoir de A à Z un char décliné selon une thématique imposée. Mathis s'y investit, animé comme toujours par le plaisir de transformer une ébauche jetée sur le papier en une réalisation concrète ! Ce même plaisir qu'il retrouve au travail, et qui le pousse vers le haut !

© UIMM / Agence IMAGISTA / Aurélien Audy
© UIMM / Agence IMAGISTA / Aurélien Audy
© UIMM / Agence IMAGISTA / Aurélien Audy