Qualification professionnelle


Ou recherchez par mot clé :

CQPM Technicien en industrialisation et amélioration des processus

CQPM TIAP

Validation : CQPM
Niveau : Niveau BAC +2
Eligibilité : CPF, Contrat de professionnalisation
Lieu(x) : Moirans, Entreprise
Inscription : RNCP
Durée :

47 jours de formation répartis sur 12 mois –  Parcours complet: 329 heures
Démarrage au mois d’octobre

Conditions tarifaires :
Prix en fonction des résultats des évaluations performatives
Conditions d'admission :

PREREQUIS
• Niveau Bac et expérience industrielle
Ou 
• Expérience en méthodes et management

Public :

• Salariés dans le cadre de la formation continue qui souhaitent évoluer vers une fonction en méthodes/industrialisation
• Jeunes intéressés par les méthodes en contrat de professionnalisation
• Salariés souhaitant valider leurs compétences
• Demandeurs d’emploi

Les +
de la formation

• La mise en œuvre des compétences attendues dans le cadre d’un projet en entreprise
• Un accompagnement à la certification individuel (2 visites en entreprise) et collectif (entraînement à la soutenance orale)
• Des apports théoriques, des mises en situation pratique, des jeux de rôles
• Formation sur GPAO utilisées en entreprises (SAP…)
• Certification TOSA du niveau Excel

Possibilté de coupler ce CQPM avec la  licence pro MPL - parcours coordinateur  en amélioration des processus  d'entreprise

Possibilité de valider uniquement certains blocs de compétences

Méthodes et moyens pédagogiques :

• Méthodes pédagogiques : Parcours de formation  individualisés Etudes de cas, mises en situation.

• Moyens pédagogiques : Salles de cours et moyens  pédagogiques associés / Mise à disposition des supports de cours / Logiciels : SAP, FlexSim, Mindview, Excel, Word, Powerpoint.

Modalités de suivi et d’évaluation :

• Modalités de suivi : Affectation d’un tuteur entreprise et d’un tuteur pédagogique effectuant 2 visites au minimum.
Suivi et soutien pour la rédaction des  dossiers techniques et pour la préparation à la certification

• Modalités d'évaluation : Notation ou évaluation à l’issue des modules. 
Epreuve en situation reconstituée pour la compétence de détermination des temps opératoires

Intervenants :

Formateurs techniques issus du monde industriel.
Professeurs d’Université (Paris 8).

Entreprise d’accueil :

L'activité s'exerce au sein d'entreprises industrielles, en relation avec différents services et intervenants (production, bureau d'études, qualité, clients, fournisseurs, sous-traitants, ...)
Elle varie selon le secteur (métallurgie, mécanique, chimie, alimentaire), le domaine (produits, procédés, maintenance, qualité), le mode d'organisation (projet, industrialisation, préparation)

Diplôme(s) et ou qualification(s) :

Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM): "Technicien en Industrialisation et Amélioration de Processus" N° MQ8909600049

MONTREUIL-Moyen
Objectifs

Le Technicien en industrialisation définit et décrit les gammes de fabrication des produits industriels, à partir d'un dossier technique établi par le bureau d'études en intégrant l'ensemble des contraintes économiques, technologiques, techniques et en optimisant les rapports coûts/délais/qualité. Il participe au choix des méthodes de fabrication et à l'amélioration des outils de production. Il optimise les délais de réalisation et l'utilisation des moyens de production en minimisant les coûts.

Sa fonction conduit à :
Industrialiser un projet. Imaginer, matérialiser et mettre en œuvre les  processus et procédés de réalisation d'un produit ou d'un service dans des conditions optimales (coût/qualité/sécurité/délai). Maîtriser les techniques et méthodes d'étude du travail et des temps. Maîtriser les techniques de gestion industrielle. Appréhender les nouvelles règles de la production.


A l'issue de la formation les participants seront capables de :

Analyser le procédé de production

- Déterminer et optimiser les temps opératoires.

- Établir un cahier des charges fonctionnel.

Proposer des solutions d’amélioration du procédé de production

- Analyser l’effet d’une modification.

- Proposer des solutions adaptées.

Mettre en œuvre une solution technique

- Programmer les actions liées à la solution

- Identifier et corriger les écarts.

Déployer des actions d’amélioration continue

- Définir des actions d’amélioration continue.

- Suivre un plan d’actions d’amélioration continue.

Programme

Formation générale (35 h)

Accueil – accompagnement à la certification

Informatique dont certification TOSA

Organisation des flux et processus industriels (105 h)
Management industriel et logistique

Systèmes d’information et données de base

Optimisation des flux
Processus durables, obsolescence et DMSMS
Etudes de cas

Qualité industrielle (42 h)

Analyse et évaluation des performances
Management de la qualité

Management et conduite de projet (42 h)

Méthodologie de projets
Etudes de projets d’amélioration

Cours appliqués spécifiques à l’industrialisation et à l’amélioration de processus (105 h)

APQP, Analyse fonctionnelle et AMDEC
TPM, SMED
Travail standardisé : implantations et équilibrages
Simplification du travail et études de poste
Chrono-analyse et méthodes de détermination des temps a priori
Ergonomie

Et après ? Poursuite de Parcours de formation

Formation à finalité professionnelle sur des métiers techniques de la production associés à des compétences de management transversal :
• Technicien/responsable industrialisation
• Technicien/responsable méthodes
• Technicien process
• Technicien amélioration continue

Poursuite possible en licence pro Coordonnateur des Améliorations des Processus d’Entreprise