Perfectionnement


Ou recherchez par mot clé :

Les outils du Lean Manufacturing

Validation : Attestation de formation
Lieu(x) : Moirans
Durée :

5 jours soit 35 heures

Dates :

les 7 et 8 septembre 

les 21 - 22 et 25 septembre 2020

 

Prix :
2000 € HT/personne - Intra : nous consulter
Public :

Titulaire d’un bac +2 à visée industrielle ou technique ou personne présentant une expérience professionnelle en milieu industriel

Prérequis :

Connaissances, savoir-faire et/ou savoir-être que les participants doivent posséder avant d’entrer en formation :

- Informatique : maitrise des bases en bureautique (avec score TOSA ≥350)
- Mathématiques : maitrise des outils statistiques de base (produits en croix, pourcentages, fractions, moyennes, …)

Méthodes et moyens pédagogiques :

La pédagogie utilisée est basée sur la démarche de formation action.
Notre intervention repose sur l’interaction entre les participants et le formateur.
Un support est remis aux participants.

Modalités de suivi et d’évaluation :

Tests des connaissances 
Constitution d’un plan d’actions individualisé
Evaluation de satisfaction écrite (par voie numérique)

Objectifs

Permettre à chaque participant d’être capable de :
- Contribuer à l’amélioration de la performance d’un procédé de fabrication
- Mesurer et optimiser la performance en utilisant le TRS
- Déployer une démarche TPM
- Optimiser les changements de série avec la méthode SMED
- Identifier les opportunités d’amélioration du flux de valeur en utilisant la VSM
- Calculer les coûts de revient

Programme

Analyse et évaluation des performances – 1j
Rôle des indicateurs dans une démarche d’amélioration continue; Analyse des données; Tableaux de bord; Terminologie relative aux coûts : coût/prix, coûts fixes/variables…
Calcul des coûts de revient; Calcul des rentabilités

TPM – 0,5j
Généralités 
Définition, historique et liens avec le Lean Manufacturing; Le TRS et sa décomposition; Les 8 piliers de la TPM

L’amélioration des équipements par l’exploitation du TRS
La mise en place et l’exploitation des relevés; La recherche et la hiérarchisation des causes; Liens avec les différentes méthodes d’amélioration continue : SMED, QRQC…

La maintenance autonome
Principes de la maintenance autonome; Mise en place de la maintenance autonome; Campagne d’étiquetage et de remise en état; Elimination des sources de problèmes; Création des standards de nettoyage, inspection et graissage; Formation et audits des standards; Contrôle de la performance et amélioration continue

SMED – 0,5j
Définition et objectifs du SMED; Analyse des séquences  : Les différentes phases : Démontage, Montage, Réglages, Essais; Les différentes méthodes de relevé des séquences; Classement : Opérations inutiles, internes et externes; Traitement des points à améliorer : Conversion des opérations internes en opérations externes; Réduction des durées des opérations; Standardisation; Suggestions de solutions techniques à mettre en œuvre; Mise en application 

VSM – 3j
Principes généraux; Cartographie de la situation actuelle 
Les étapes et les standards de modélisation : Choix du flux de valeur; Cartographie du flux physique; Cartographie du flux d’information; Ratio de tension des flux; Mise en exergue des gaspillages
Tracé d’une carte dans l’atelier (possibilité de le faire dans nos locaux en salle de formation industrie 4.0) ou sur le terrain (si choix de réalisation en entreprise)
Cartographie de la situation cible

L’optimisation de la chaîne de valeur
La caractérisation de la demande client (Takt Time, production sur stock ou sur commande); La mise en place de flux continu; La mise en place de flux tiré; La planification et le lissage de charge; L’optimisation (TPM, SMED, …); Élaboration d’une carte remaniée

Etablissement du plan d’actions
Détermination des boucles d’amélioration; Hiérarchisation des actions; Formalisation du plan d’actions

Les écueils à éviter

Organisation
Interentreprises, Intra-entreprise